Archives pour l'étiquette theatre

Pina Bausch vous propose une immersion au Brésil avec Água !

C’est au Théâtre de la Ville que les danseurs du Tanztheater Wuppertal vous invitent pour un voyage au Brésil. Avec un décor signé Peter Pabst, nous découvrons une succession de plusieurs paysages alternant jungle, mer et palmiers. Agua est une pièce qui vous fera immerger dans un espace vivant. 

Continuer la lecture de Pina Bausch vous propose une immersion au Brésil avec Água !

Créances amoureuses…

Les Créanciers met en scène une femme et deux hommes dans un affrontement des sentiments qui va crescendo. Ce très beau texte de Strindberg, qui date de 1888 mais témoigne d’une grande modernité, évoque l’amour en couple et ses déceptions, ce que l’on doit à l’autre, ce qu’on lui prend pour ne jamais lui rendre mais dont on lui est éternellement redevable. Un jeu de créances amoureuses dont nul ne sort indemne.

Continuer la lecture de Créances amoureuses…

« Tartuffe » : l’art d’ébranler une famille

Pourriez-vous imaginer qu’une personne de votre entourage puisse vous manipuler comme une marionnette sans vous en rendre compte ? C’est l’histoire d’Orgon ou plutôt de Tartuffe qui exerce un pouvoir de dissuasion sans précédent sur son « ami ».

Continuer la lecture de « Tartuffe » : l’art d’ébranler une famille

La Double Inconstance, version bling-bling

Quand on vous parle de Marivaux, vous pensez cours de français au collège et au lycée, Comédie française et costumes d’époque… Pourtant, si un classique devient un classique, c’est justement parce que son propos conserve toute sa finesse et sa subtilité plusieurs siècles après sa rédaction. Et c’est bien l’incroyable modernité de la pièce de Marivaux de 1723 que la jeune compagnie Les Enfants d’Ernest met en valeur dans cette Double Inconstance à paillettes.

Continuer la lecture de La Double Inconstance, version bling-bling

« Médina Mérika » de la compagnie Nomade In France

Abdelwaheb Sefsaf monte pour la première fois un texte dont il est l’auteur et qui s’inspire du roman Mon nom est rouge de l’auteur turc Oran Pamuk. A la croisée de la pièce de théâtre, du concert et de la danse, ce magnifique spectacle offre au spectateur une suite de tableaux aux couleurs et sonorités très variées.