Odeon-aff6_WJ_TARTUFFE_400x600.indd

« Tartuffe » : l’art d’ébranler une famille

Pourriez-vous imaginer qu’une personne de votre entourage puisse vous manipuler comme une marionnette sans vous en rendre compte ? C’est l’histoire d’Orgon ou plutôt de Tartuffe qui exerce un pouvoir de dissuasion sans précédent sur son « ami ».

La mise en scène de Luc Bondy reprise par Marie-Louise Bischofberger et Vincent Huguet nous livre un rendez-vous au coeur de l’intimité d’une famille. C’est d’un regard presque voyeur que nous découvrons l’ensemble des occupants de cette maison au cours d’un déjeuner. La plupart des protagonistes sont présents et très vite, les regards et gestes des acteurs traduisent une atmosphère emplit de différentes tensions. Tartuffe (Micha Lescot) n’est pas encore présent que nous mesurons d’emblée l’impact de son emprise sur Orgon (Samuel Labarthe): qui nous donne à voir un personnage aveuglé et presque naïf face à son ami, un manipulateur fourbe et malin.

_d7a9251

(Samuel Labarthe et Micha Lescot) Crédits photo: Tartuffe © Thierry Depagne

Face au manque de discernement du père, l’équilibre familiale est bouleversé. À notre bonheur, Dorine (Chantal Neuwirth) à travers un jeu dynamique, clairvoyant et joyeux, nous livre un personnage qui se plait à écouter des conversations privées dans le but d’intervenir sans aucune retenue afin de rétablir la raison de certains personnages; ce qui conduit souvent à des situations plutôt comiques.

Tartuffe est un classique où Molière nous montre comment l’esprit humain est facilement manipulable. Luc Bondy avait décidé d’utiliser cette pièce afin d’explorer les champs familiaux, cette reprise fonctionne à merveille et les comédiens qui incarnent cette distribution apportent toutes et tous un éclairage sur les mécanismes qui vont nous conduire à la perte de leurs biens…

On saluera l’interprétation incroyable de Micha Lescot dans un Tartuffe pétillant et ravagé à souhait !

Tartuffe avec Christiane Cohendy, Victoire Du Bois, Audrey Fleurot, Laurent Grésil Nathalie Kousnetzoff, Yannik Landrein, Sylvain Levitte, Yasmine Nadifi, Fred Ulysse et Pierre Yvon. 

Une mise en scène de Luc Bondy, aux Ateliers Berthier (17e) jusqu’au 25 mars 2016.

Réservations : http://www.theatre-odeon.eu/fr/2015-2016/spectacles/tartuffe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *