amour_stradivarius

Un amour de Stradivarius

Ce roman graphique d’une centaine de planches mêle petite histoire et une dimension d’aventures et d’humour. Cet album nous invite à entrer dans l’univers de Stradivarius, à visiter son atelier en approchant son savoir-faire et ses secrets, à travers une histoire inspirée de la vie du plus grand luthier de tous les temps.

Cherchant sans répit à améliorer son art de la lutherie, Antonio Stradivari (dit Stradivarius) vit une vie réglée. Veuf et père, il vit sans amitiés ni amour, uniquement préoccupé par la réalisation de l’œuvre de sa vie : un violon parfait.

Un noble bon vivant et aventurier, le Marquis de Bellonne, et son exquise nièce, Célinie, entrent dans la vie du maître et bouleversent son quotidien. À son obsession de toujours pour son art viennent se mêler des sentiments nouveaux et passionnels pour la nièce de Bellonne. Au même moment, le conflit qui couvait entre les puissances éclate. C’est la guerre de succession d’Espagne, qui oppose le Royaume de France et ses alliés anglais et autrichiens, dont l’un des premiers champs de bataille est la Lombardie et Crémone. La ville est le théâtre d’affrontements d’une grande violence. L’atelier de Stradivarius est pillé… Son chef d’œuvre sera-t-il épargné ? Et quel sera le sort des sentiments qui l’unissent à Célinie ?

Les auteurs se sont rendus à Crémone afin de réaliser un reportage dessiné et de s’inspirer de la cité. L’utilisation de la couleur directe (aquarelle et gouache) vives et profondes et la technique du dessinateur, Gaël Remise, permettent de donner naissance à ce décor d’Italie du XVIIIe siècle.

Fabien Tillon (scénariste), est journaliste « bande dessinée » (Bodoï, Phosphore, Cult sur France 5, etc.). Il a notamment publié Culture Manga chez Nouveau Monde éditions.

Gaël Remise (dessinateur), jeune auteur, il est actuellement enseignant en art graphique et publie régulièrement.

Tous les deux décrochent le prix Tournesol à Angoulême en 2011 pour leur premier album de bande dessinée Les mèches courtes (Vertige Graphic). Ils enchaînent dans la même veine avec Les Heures noires (La Boite à Bulles) et font leur premier pas conjoints en littérature jeunesse avec Le Petit homme qui vivait dans son nez (Samir éditeur).

 Infos pratiques :

  • Sortie : 17 novembre 2016
  • Collection : « Nouveau Monde graphic »
  • Format : 19,5 x 27 cm – cartonné
  • 112 pages environ
  • 19,90 euros
amour_stradivarius_2
Un amour de Stradivarius, Fabien Tillon et Gaël Remise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *