q rators

Festival Pierre_Feuille_Ciseaux : l’Est s’invite à l’Ouest

Du 13 au 22 novembre, l’association Q rators vous propose de découvrir une ribambelle d’artistes provenant de pays post-soviétiques (Ukraine, Russie et Biélorussie) à Paris et sa proche banlieue, ils se réuniront au Générateur (Gentilly) pour une soirée de performances le 21 novembre.

Anna Ten et Natasha Tseliuba (deux commissaires indépendantes de Q rators) partent d’un constat: le public théâtrale français connaît relativement le théâtre contemporain post-soviétique, mais qu’en est-il du domaine de la performance ? Entre les Femen et les Pussy Riot, il existe une profusion d’artistes engagés, qui expriment un mouvement contestataire et provocateur à travers l’art de la performance, en interrogeant la société post-soviétique dans son rapport entre représentations des symboles et leurs utilisations dans les médias influents.

Censure et propagande politique sont des préoccupations qui occupent les esprits féministes de nos performeurs, c’est une réponse contre le système patriarcale et machiste qui domine ces pays où l’art de la performance se propose d’apporter un message contestataire. Ce festival sera l’occasion d’ouvrir une véritable réflexion sur les conditions économiques et politiques de ces pays tout en vous permettant d’enrichir vos connaissances sur l’art de la performance et sur les positions que défendent les artistes.

Vidéo promo:

 

C’est à travers quatre lieux que vous pourrez découvrir différents artistes et événements :

Une première journée d’étude à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), avec des intervenants sur la performance en Biélorussie, Russie et Ukraine autour de préoccupations telles que: circulations, réceptions, frontières entre art et militantisme, nouvelles technologies et sciences autour de la performance.

Résidence artistique, ballade et soirée performative, différents artistes sont prêts à vous accueillir au cours de ce festival :

Collectif Krasnaya Shpana (Russie – Ukraine) : Actuellement utilisé comme outils de propagande et d’idéologie, Mazeppa un personnage mythique à l’origine de la séparation russo-ukrainienne apparait sous un nouveau jour au cours d’un Opéra-Comique. (Artistes : Olga Cherokostup, Illia Yakovenko et Alexeï Markine).

Collectif Bergamot (Biélorussie) : C’est en exposant des scènes de vies conjugales auprès d’un public que ce duo d’artistes s’interroge sur la disparition de la vie privée. (Artistes : Olga Maslovskaya et Roman Trotsyuk).

Mikaela (Russie) : Une pensée, une femme enchaînée à un fer à repasser en fonte et cinq portraits dansants pour cinq femmes contraintes dans une société patriarcale.

Volodimyr Topij (Ukraine) : Engagement, douleur, symbole, c’est en abordant différentes figures telles que Conchita Wurst ou des soldats que l’artiste s’interroge sur l’interdit des représentations en situation de contrainte.

Pyotr Armianovski (Ukraine) : Quand le public devient acteur d’un jeu, il passe très vite d’une position de contrôle à l’impuissance d’une situation dont il ne peut être que témoin. Pyotr invite les spectateurs au cœur du processus de création.

Collectif IOD (Ukraine) : Le conflit, la guerre, l’armée et l’individu. C’est en se basant sur le conflit russo-ukrainien que le collectif mène une réflexion sur cet être tiraillé et bousculé au sein de cette guerre. (Artistes : Alexandre Eltsine, Michail Alexeenko, Anna Sherbina, Marina Moskalenko, Sergey Zapadnya et Alena Naumenko).

Pavel Mitenko (Russie) : Que signifie « être militant » en Russie aujourd’hui ? C’est dans une société en cours de mutation que l’artiste s’interroge sur l’évolution et la place du militantisme des années 1990 à aujourd’hui.

Rodina Groupe (Russie) : Le groupe Rodina se lance dans une vente aux enchères originale puisque souvenirs et sentiments seront mis en ventes. Le groupe détourne les codes d’une vente aux enchères.

Plus d’informations (programme, lieux, contact, liens partenaires) :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *