2048x1536-fit_extrait-piece-richard-iii-mise-scene-thomas-jolly

Un Grand Richard III

Actuellement à Rennes du 2 au 14 Octobre mais aussi partout en France, la pièce Richard III est certainement l’une des pièces les plus surprenantes de cette rentrée.

Après Henri VI d’une durée de 18h qui avait été présenté au festival d’Avignon 2014, la compagnie La Piccola Familia s’attaque à Richard III pour clôturer cette saga Shakespearienne haute en couleur, avec une pièce plus courte, 4h30 avec entracte.

Le metteur en scène Thomas Jolly distille quelques références très contemporaines tout au long de la pièce. Dès le début de la pièce, le personnage de Richard III (joué également par Monsieur Jolly) s’adresse au spectateur, cassant ainsi le 4ème mur. Ce choix scénique fait immédiatement penser à la série politique à succès House of Cards. Tout comme Frank Underwood, le personnage de Richard III se révèle en personnage manipulateur avide de pouvoir, prêt à tout sacrifier pour arriver à ses fins. Certaines scènes épiques rappellerons aussi la série médiévo-fantastique Games of Thrones, reine du genre. La référence la plus surprenantes est certainement celle de Star Wars via son personnage emblématique Dark Vador et de sa respiration tremblante. Les costumes punks, sombres et les visages peints en blanc rappellent ceux portés par les personnages des films de Tim Burton.

Dans tout le noir, Richard III paré de plumes et de paillettes se démarque magnifiquement.

Par ces références, Thomas Jolly qui ne cesse de répéter en interview de vouloir rendre le théâtre plus populaire atteint ici son but. L’apothéose de cette volonté est atteinte par une scène musicale d’anthologie où le public reprend en cœur en tapant des mains le « I’m dog I’m Toad I’m a hedgehog » chanté par Richard III sous un fond sonore électro accompagné d’une chorégraphie limitée, particulièrement efficace pour tenir le public en haleine. La pièce offre ainsi une succession de surprises scénaristiques d’excellente qualité. De plus, le jeu des acteurs est sublimé par des jeux de lumières impeccables. Malgré une quantité impressionnante de personnages, chaque acteur trouve sa place.

A voir !

Richard III à l’Odéon Paris à partir du 6 Janvier 2016 http://www.lapiccolafamilia.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *