Archives pour la catégorie Embarquement immédiat

Des carnets de voyages, des cartes postales et des idées de départ…

L’Encens et le Goudron, une pièce de théâtre olfactive

L’Encens et le Goudron est une pièce olfactive, drôle et touchante, sur les troubles de la mémoire et le pouvoir des odeurs, écrite et jouée par Violaine de Carné jusqu’au 21 mars à L’Étoile du Nord Théâtre, dans le dix-huitième arrondissement de Paris.

Violette, une jeune femme ordinaire, est à l’hôpital où elle attend que son compagnon de longue date, Guillaume, se réveille suite à un accident vasculaire cérébral. Alors qu’elle espère et doute, elle rencontre d’autres patients en cours de rééducation et luttant contre les séquelles. Violaine de Carné est seule en scène, mais accompagnée d’une musicienne, et elle interprète et donne vie à une galerie de personnages truculents, d’Abu-Coffee le Togolais qui n’arrive plus à prononcer certaines consonnes à Bérangère l’aristocrate amnésique, sans oublier Rachid qui dit tout ce qui lui passe par la tête sans pouvoir s’arrêter : tour à tour, elle passe de l’un à l’autre, changeant le ton de sa voix, adoptant une posture et un accent propres à chacun, au point que même lorsque deux personnages dialoguent, le spectateur oublie qu’il n’y a qu’une comédienne en scène !

Dans la pièce, Violette se rend compte que des odeurs familières pourraient peut-être aider Guillaume à reprendre conscience, et le spectacle se transforme alors en une expérience olfactive, où le spectateur est transporté, grâce aux parfums projetés depuis la scène par le perfume jockey, au sein des souvenirs de Violette et Guillaume : une orange que l’on pèle, la forêt, l’encens, le poivre… Certains parfums persistent durant de longues minutes, tandis que d’autres forment une bouffée que l’on inspire et qui disparaît sitôt après. Ces odeurs provoquent en vous d’autres sensations et font de ce spectacle un spectacle total, mais certaines odeurs sont tellement évocatrices qu’elles convoquent parfois nos propres souvenirs…

L’Encens et le Goudron, une pièce à voir et à humer !

INFILTRATION DANS LE MONDE DE L’URBEX

Abréviation de Urban Exploration, l’Urbex consiste à visiter des lieux abandonnés, interdits, cachés, ou du moins difficiles d’accès. En matière de trouvailles, on peut dire que l’urbex ne manque pas de ressources ! Nous avons rencontré Kurtis, un explorateur passionné par cette activité, qui partage aujourd’hui avec nous sa passion, et quelques-uns de ses époustouflants clichés.

Continuer la lecture de INFILTRATION DANS LE MONDE DE L’URBEX

Au-delà des territoires; nouvelle trajectoire pour un voyage au « Bord des Mondes »

Par-delà les frontières, au Palais de Tokyo, bienvenue dans une autre dimension. Embarquement dans l’univers improbable et déroutant d’esprits contemporains affranchis. Plongée pour une immersion artistique captivante .

Continuer la lecture de Au-delà des territoires; nouvelle trajectoire pour un voyage au « Bord des Mondes »

Bergen : une échappée culturelle en terres norvégiennes

Une envie de voyager en combinant culture et nature ? Au cœur des fjords, dans la ville de Bergen, on ne manque ni de découvertes culturelles ni de chemins de randonnée où aller flâner. Un retour à la nature et une découverte de la  culture scandinave.

Continuer la lecture de Bergen : une échappée culturelle en terres norvégiennes

#Bordeaux élu « European Best Destination 2015 »

Du 20 janvier au 10 février 2015 s’est tenu le célèbre challenge European Best destination 2015 auquel la ville de Bordeaux s’est présentée, un concours mis en place depuis 2009 par l’organisme European Best Destination basée à Bruxelles qui a pour objectif de promouvoir le tourisme en Europe.

Continuer la lecture de #Bordeaux élu « European Best Destination 2015 »

Hagards, comme un lapin dans les phares d’une voiture

Hagards, c’est un spectacle semi-improvisé, où les scènes sont écrites, mais lesquelles seront jouées, le soir où vous assisterez à la représentation, et par qui ? Chaque fois, ce sont des saynètes différentes qui s’enchaînent, selon le gré des comédiens, ou plutôt celui de l’un des comédiens, qui entraîne les autres et les emporte dans la scène qu’il leur faudra jouer, ensemble, à cet instant-là.

Continuer la lecture de Hagards, comme un lapin dans les phares d’une voiture