Author: Marité Toledo

Le grand retour du vélo

Le salon de l’automobile touche à sa fin et il ne reste plus que 3 jours aux passionnés pour s’y rendre. L’occasion pour Axe Libre de prendre l’actualité à contre-pied pour faire un point sur…le vélo!

Vélib, Vélo’v, V’lille, Vcub, Métrovelo, … la bicyclette a la côte, et nous n’avons pas fini de re-découvrir les différentes occasions de remplacer la voiture. Prenez par exemple les déménagements. Sur des distances raisonnables, pourquoi louer un camion ? Plusieurs entreprises et associations comme Vélorution, Tout en Vélo, Vélocom, etc.  proposent le service de déménagement à vélo. Elles ont démontré ingénieusement qu’il est possible de faire tenir de gros volumes (15m3 et 300kilos!) dans des remorques conçues pour cela, pour un prix très accessible.

Autre trouvaille vélocipédique intéressante: la récupération des déchets. La micro entreprise américaine Pedal People propose par exemple de remplacer nos camions-ordures polluants et bruyants par un service de collecte des déchets à vélo. Simple, économique et écologique, les cyclistes récupèrent aussi bien les déchets, le recyclage ou le compost, le tout sur un moyen de locomotion propre et silencieux.

Les livraisons de colis en ville sont également une opportunité pour laisser place au vélo. Rapides et flexibles, les coursiers à vélo livrent plus rapidement que ceux en véhicule automobile.

Enfin, avec l’arrivée d’ Uber, Allocab, Snapcar etc. on a bien vu qu’il y avait une réelle demande pour le transport privé moins cher et plus flexible. Là encore, le vélo est roi: diverses sociétés comme Tripup ou Cyclopolitain proposent un service de transport de personnes écologique en vélo taxi ou triporteur. Un moyen de se déplacer rapidement et écologiquement en ville.

L’an prochain, qu’on se le dise, c’est au salon du vélo qu’il faudra se rendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *